X

Guinguette Angers

X
X

Le Noé

Guinguette


L'histoire des Guinguettes

guinguette angers

Le terme de guinguette provient sans doute du nom d'un petit vin blanc pas cher qu'on y servait aux origines. Lorsque Paris était encore l’une des plus grandes zones viticoles de France, on produisait – notamment dans le quartier de Belleville – le ginguet, un vin blanc pétillant de mauvaise qualité mais très bon marché. Un ginguet qui se buvait directement chez les paysans, dont les auberges se sont transformées avec le succès du ginguet en…. guinguettes. Un terme qui désigna ensuite plus généralement les cabarets populaires où les parisiens venaient boire et danser. La mode des guinguettes est retombée au moment de l'interdiction de la baignade dans les rivières pour des raisons à la fois sanitaires et de sécurité, mais aussi lorsque les moyens de transport ont permis d'aller un peu plus loin, au bord de la mer par exemple, le temps d'un weekend.



Très en vogue dans la première moitié du XXe siècle, les guinguettes font leur retour. Sur les bords de Marne mais aussi le long d'autres fleuves comme La Maine ou La Loire, on y danse la valse comme aux plus belles heures du Front Populaire. Les jeunes générations y retrouvent des amateurs plus âgés qui, parfois, leur enseignent les danses qui se pratiquent au son de l'accordéon. Convivial et bon enfant.

Les établissements proposent toutes sortes de jeux et distractions. Certains offrent à leur clientèle une ambiance familiale et ludique : balançoires et agrès, courses de tonneaux, courses de vélos fantaisistes, jeux de boules et de quilles, tir à l’arc, jeux de cartes et dominos. On trouve aussi souvent les poids et les haltères. Le jeu de la grenouille est assez répandu : sur une caisse de bois, un plateau porte au centre une grenouille, la bouche ouverte ainsi que des orifices comportant des obstacles variés. Il faut lancer un palet. L’adresse du joueur lui permet de faire passer le palet par les orifices qui offrent le plus grand nombre de points. Très fréquemment, les guinguettes proposent des activités ludiques.

Les guinguettes ont inspiré bien des artistes. Peinture, chanson, cinéma, ce décor populaire a donné par exemple à Auguste Renoir l'occasion de signer quelques-unes de ses plus belles toiles.

La guinguette a aussi fait le bonheur de bien des cinéastes. Dans "Casque d'Or" de Jacques Becker sorti en 1952, Simone Signoret et Serge Reggiani, une prostituée de Belleville et un ouvrier parisien, tombent amoureux à Nogent. Prémisse d'un drame terrible inspiré d'une histoire réelle survenue au début du XXe siècle.
"La belle équipe", en 1936 de Julien Duvivier avec Jean Gabin prend la guinguette comme décor pour illustrer l'esprit du Front Populaire. on en retrouvera également l'évocation bien plus tard dans "Un dimanche à la campagne", film de 1984 signé Bertrand Tavernier.
Côté chanson, en 1966, Alain Barrière chantait déjà la nostalgie des guinguettes "le dimanche au bord de l'eau"

4.4 / 5 basé sur 21 notes et sur 21 avis
Copyright © 2020 Le Noé - Site web créé par RestoPro - mentions légales
X Accueil Le Restaurant
Carte
La Carte Menus
GUINGUETTE Réservation Événement Repas de groupe Recrutement Nous trouver